Inscrivez-vous Tout Simplement

Cet Auto-Saboge Qui Vous Pourrit La Vie !

Parfois vous avez plusieurs Auto-sabotages qui vous empêchent d’avancer en même temps. Faut-il encore en avoir conscience avant de pouvoir y faire quoi que ce soit.

Venez découvrir un moyen de connaitre les différentes sortes d’auto-sabotages que l’on s’inflige nous même, sans s’en rendre compte. C’est malheureux mais cela nous pourrit la vie. Pire encore, nous empêche de nous réaliser !

Dépassez Vos Limites Personnelles

Vous ne pouvez être réellement heureux sans débloquer tous ces verrous ou limites personnelles. En prendre conscience est déjà un joli pas en avant. Ensuite vous n’avez plus qu’à utiliser un processus logique pour vous en défaire. Ana Sandrea le partage avec nous dans son livre :  » Êtes-Vous Votre Pire Ennemi  » et les  » 21 clés pour se libérer de l’auto-sabotage  » : Devenez votre plus grand allié.

Je vous en parle en vidéo pour l’avoir lu moi-même.

Image de prévisualisation YouTube

Si vous pensez à des auto-sabotages que vous vous infligez vous-même, n’hésitez pas à partager avec nous ce que c’est, et en quoi cela vous empêche d’avancer, en commentaire ci-dessous. Après votre prise de confiance, le marqué aide a entrer encore plus dans les causes, car vous pousse à aller chercher à comprendre d’avantage pour pouvoir l’exprimer. C’est déjà une première forme de thérapie et un ACTE vers la guérison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Soyez Curieux…
En Savoir +
Inscrivez-vous

E-mail :
Prénom :
Inscrivez-vous

Devenez membre du club


     Recevez par Email :

    - Des Vidéos Conférences,
    - Des Formations,
    - Des Pdf,
    - Les Nouveautés, etc...

Inscrivez-vous :
 E-mail :
 Prénom :
Soyez accompagné dans votre évolution :
Livre à Lire
Plus Malin Que Le Diable
Le Livre Inconnu  jusqu'à ce jour de Napoléon Hill
Voir La Vidéo >>>
Développer Vos Facultés Psychiques et Spirituelles
Tout est dans ce titre...
Voir La Vidéo >>>

Cliquez :  » J’aime «